Découvrez Sa Pa, un paradis de randonnée dans les montagnes du Vietnam. Explorez le sommet du Fansipan via le plus long téléphérique du monde, et immergez-vous dans les cultures des villages ethniques environnants. Une aventure unique alliant nature majestueuse et rencontres culturelles profondes.

Nichée dans les montagnes du nord du Vietnam, Sa Pa est une destination envoûtante qui offre une échappée à seulement quelques heures de route de l’agitation de Hanoi. Vous serez certainement séduit par ses paysages montagneux spectaculaires, ses rizières en terrasse et ses villages traditionnels, Sa Pa est aussi un paradis pour les randonneurs et les amoureux de la nature.

téléphérique Sa Pa Vietnam

Sa Pa

Sa Pa, le point culminant de l’Indochine

J’ai choisi de démarrer ma découverte de Sa Pa par une excursion sur le mont Fansipan. On l’appelle le toit de l’Indochine car c’est le point culminant du Vietnam, du Laos et du Cambodge. La société Sun Word, qui a créé le site de Ba Na Hills près de Da Nang, a aussi construit un téléphérique qui va jusqu’au sommet du mont Fansipan. Ce téléphérique, baptisé Sun World Fansipan Legend, a été enregistré par le livre des records Guinness comme le système de téléphérique à trois fils le plus haut, le plus long et le plus avancé installé pour la première fois en Asie.

Sa Pa sommet du Fansipan Vietnam

sommet du Fansipan

La montée jusqu’en haut de la montagne est de fait assez impressionnante. En avril une bonne partie de la traversée s’est faite dans les nuages, donnant un charme particulier à l’expérience. La première partie du parcours permet aussi de survoler les terrasses de riz de Sa Pa et de donner une idée d’ensemble des vallées de Sa Pa. La deuxième partie, la plus longue offre des vues incroyables sur la montagne, des cascades et de petites baraques perdues au milieu de la montagne dans des endroits improbables. La dernière partie se fait en funiculaire pour accéder au sommet, à 3143 mètres d’altitude. Pendant l’hiver le sommet est enneigé, pour la plus grande joie des visiteurs asiatiques dont certains n’ont jamais vu la neige !

Sa Pa funiculaire Fansipan Vietnam

funiculaire

Le temps peut être variable au sommet. Si vous êtes dans les nuages au sommet cela peut valoir la peine d’attendre un peu un coin de ciel bleu pour prendre une photo. À l’arrivée du téléphérique, vous pouvez aussi visiter des temples et des statues impressionnantes. Les temples, notamment le temple de Hoang Lien, sont récents donc très colorés !

Sa Pa temples boudhistes au Fansipan Vietnam

temples boudhistes à Fansipan

Les Villages Autour de Sa Pa

Au-delà du Fansipan, Sa Pa est entourée de villages qui reflètent le riche mélange des cultures ethniques. Visiter ces villages permet de découvrir les modes de vie traditionnels, d’acheter des artisanats locaux et de participer à des activités culturelles. Des villages comme Cat Cat, Ta Van, et Lao Chai offrent notamment des aperçus sur le quotidien de ces communautés. Ces villages sont aussi des points de départ ou d’arrivée de trekkings à travers des paysages qui semblent presque irréels.

Sa Pa Vietnam

Sa Pa

Randonnée à Sa Pa

Pour les randonneurs, Sa Pa propose des itinéraires variés qui serpentent à travers les rizières en terrasse et montent vers des points de vue nébuleux. Ces sentiers offrent des panoramas spectaculaires et des rencontres intimes avec la nature et la culture locales. Le climat de montagne, souvent frais et brumeux, ajoute une touche mystique à l’expérience de la randonnée, enveloppant les montagnes d’un voile mystérieux.

Sa Pa est une invitation à explorer et à respecter la nature et les cultures uniques du nord du Vietnam. Que ce soit en gravissant le mont Fansipan, en flânant dans ses villages pittoresques ou en se lançant dans des randonnées à travers ses paysages magiques, Sa Pa offre une expérience inoubliable pour tous les aventuriers.

Sa Pa monastère Hoang Lien Fansipan Vietnam

monastère Hoang Lien

Aller à Sa Pa en bus couchette

J’ai choisi d’aller à Sa Pa depuis Hanoi en bus couchette. Le voyage est déjà une aventure en soi. C’est l’équivalent d’un train de nuit avec une  quinzaine de couchettes sur deux niveaux. Chaque couchette dispose d’une télévision. Mais les télévisions n’ont pas l’air de fonctionner souvent. Plus important il y a deux prises USB dans chaque couchette pour recharger votre téléphone. Au moins l’une des deux prises fonctionne ! Et le chauffeur distribue de l’eau au début du trajet.

bus couchette de nuit Hanoi Sa Pa Vietnam

bus couchette de nuit

Il y a des toilettes dans certains bus, mais pas dans tous. Dans ce cas profitez donc des pauses pipi, environ toutes les 2 ou 3 heures. Tout le monde conseille une couchette au niveau inférieur, si possible pas au dessus des essieux. Mais je n’ai pas vraiment eu le choix et je me suis retrouvé dans la dernière couchette au niveau supérieur. Ceci dit, avec un bon pull, pour éviter d’avoir froid avec la climatisation, le voyage s’est plutôt bien passé.

Par contre le bus est arrivé vers 3h30 du matin, après seulement 5 heures de route. Cela vaut peut-être le coup de prendre une petite chambre une une vingtaine d’euros. Ou de demander un early check -in si vous avez déjà réservé une chambre. C’est probablement une bonne idée pour finir sa nuit et prendre une douche après le voyage. De mon côté j’ai dormi dans un fauteuil du terminal de bus jusqu’à l’aube. Et j’ai pris ensuite un bon petit déjeuner vers 6 heures avant d’entamer ma découverte de Sa Pa.

bus couchette pour aller a Sa Pa Vietnam

bus couchette de jour